Vive le fitness

Pourquoi faire du cardio fitness

Que ce soit pour améliorer ses performances sportives ou simplement pratiquer un entraînement de fitness pour garder la ligne et rester en forme, les activités de cardio-training sont particulièrement indiquées. Nous allons voir ce qu'est le cardio-training, quels sont les bienfaits qu'il procure et quelles sont les différentes façons de le pratiquer?

★ ★ ★ ★ ☆ 4.0 stars

Le cardio-training pour renforcer son cœur

Toutes les pratiques sportives qui impliquent des efforts du cœur sont des activités de cardio-training car elles contribuent à développer le muscle cardiaque et à stimuler la circulation sanguine et la respiration. Courir, nager, ramer, danser, faire du step sont des exemples d'activité de cardio-training. Lors d'une séance d'entraînement, le sportif contrôle sa fréquence cardiaque, ce qui lui permet de gérer l'intensité et la durée de l'effort qu'il doit produire en fonction de l'objectif qu'il s'est fixé : améliorer ses performances sportives, perdre du poids, garder une bonne forme physique, etc. Pour faciliter ce contrôle cardiaque, les activités sont souvent pratiquées en salle de sport sur des appareils ergométriques mimant le sport en question : rameur, tapis de course, aquabike, etc. Ceux-ci sont équipés d'un cardiofréquencemètre pour permettre au sujet de surveiller son activité cardiaque.

Les bienfaits du cardio-training sur la santé

Comme tous les sports, le cardio-training aide à rester en forme et à être bien dans sa peau. Il permet également de reculer les limites de ses capacités sportives et de son endurance à l'effort. Il contribue aussi à se muscler, à perdre du poids et à affiner sa silhouette. Le cardio-training est idéal pour prévenir des maladies cardiovasculaires, des risques d'infarctus et d'hypertension artérielle. En augmentant son rythme de contraction, le muscle cardiaque se renforce, les graisses viscérales sont éliminées et la vasomotricité (la contraction et la dilatation) des vaisseaux sanguins est améliorée. Le cardio-training renforce également les défenses immunitaires et permet de résister aux infections. De même, il favorise une meilleure coordination des mouvements et des réflexes, pour éviter les chutes. Enfin, en renvoyant une meilleure image de soi, le cardio-training contribue à améliorer l'estime de soi et à lutter contre la dépression. Et puis tout simplement, le cardio-training est un bon moyen pour "décompresser" après une journée de travail.

- Le cardio-training permet de maigrir :

Le cardio-training consomme de l'énergie, et une partie de cette énergie provient des réserves de graisses accumulées dans l'organisme. La réduction des graisses se produit de deux façons : de façon directe au cours de la séance grâce aux calories qui sont consommées pendant l'effort, et de façon indirecte pour entretenir la masse musculaire ainsi développée, car les muscles sont des organes qui consomment beaucoup d'énergie, même au repos, et plus ils sont gros, plus ils en consomment. Pendant la séance, l'effort induit entraîne une augmentation du métabolisme (ensemble des mécanismes qui assurent le fonctionnement de l'organisme), ce qui consomme de l'énergie, dont une partie provient des réserves de graisses. Même lorsque l'effort s'arrête, le métabolisme ne revient pas à son niveau de base tout de suite : pendant plusieurs heures encore, il reste à un niveau élevé, les graisses continuent d'être brûlées, et on continue à perdre du poids ! La pratique régulière de cardio-training à intensité modérée permet donc de réduire la masse graisseuse et de s'amincir. Il semblerait que des séances fractionnées à haute intensité s'avéreraient encore plus efficaces pour maigrir.

- Le cardio-training améliore les performances sportives et l'endurance :

Un entraînement régulier de cardio-training permet de développer les capacités d'endurance, en permettant d'augmenter la durée de l'effort produit à intensité constante. L'effort physique augmente le rythme de contraction du cœur, ce qui renforce le muscle cardiaque et augmente ses capacités à distribuer l'oxygène aux muscles pour que ceux-ci puissent fonctionner en produisant l'énergie nécessaire pour maintenir cet effort. En renforçant les capacités cardiaques, la durée et l'intensité de l'entraînement peuvent être augmentées, et les performances sportives s'améliorent en conséquence.

Les différentes pratiques de cardio-training

Les activités de cardio-training peuvent se pratiquer en extérieur : footing, vélo, vtt, natation, aviron, etc. ou à l'intérieur, en salle ou chez soi : tapis de course, vélo elliptique, rameur, stepper, etc. Des activités de cardio-training basées sur la musique (Zumba, spinning) se sont récemment développées et remportent de plus en plus de succès dans les salles de fitness.

Le choix de l'activité de cardio-training dépend de l'objectif fixé

Votre choix ne se portera pas sur la même activité selon le but que vous vous êtes fixé : maigrir, développer votre musculature (plutôt s'orienter vers la musculation), améliorer vos performances sportives ou simplement garder une bonne condition physique. Certaines activités font travailler de nombreux muscles et consomment beaucoup de calories : c'est le cas de l'aviron, du rameur ou du vélo elliptique par exemple. Celles-ci s'avèrent idéales pour perdre du poids et se muscler. Mais si votre but est simplement de rester en forme et en bonne santé, n'importe quelle activité est bonne à prendre, selon votre envie du moment et vos moyens : un footing en forêt, une balade à vélo, quelques pas de danse... faites-vous plaisir !

L'intensité et la durée varient en fonction de l'objectif

Un effort de longue durée à intensité modérée ou une activité fractionnée à forte intensité consomment beaucoup d'énergie et sont favorables à l'élimination des graisses. Si l'effort produit est trop important, le volume d'oxygène apporté aux muscles devient insuffisant et la quantité d'énergie supplémentaire que celui-ci peut fournir devient alors très limitée dans le temps. Une augmentation progressive de la durée et de l'intensité de l'entraînement permet d'augmenter le seuil d'anaérobie musculaire (appelé VO2 max) et d'améliorer les performances sportives. La récupération se fait ensuite par un travail à faible intensité. Un contrôle cardiaque avec un cardiofréquencemètre permet d'ajuster l'intensité de l'exercice pour reculer les limites de ses performances.

Les précautions à prendre pour la pratique du cardio-training

Les exercices de cardio-training doivent être pratiqués en tenant compte de l'âge, de l'état général et de la condition physique du sujet. Les efforts physiques violents et intenses sont à proscrire chez les personnes non entraînées. De même, le cardio-training est contre-indiqué dans le cas de certaines pathologies: infections aiguës, hypertension artérielle, obésité, insuffisance cardiaque ou respiratoire par exemple. En cas de doute, en cas de reprise d'activité ou pour des contrôles de routine au-delà d'un certain âge (35 ans) l'avis du médecin est fortement recommandé et un bilan cardiovasculaire pourra s'avérer nécessaire.